Graal et Initiation

Le partie recherche sur le conte du Graal des premiers posts est déplacée sur www.graal-initiation.org. Ce site est destiné à recevoir les notes annexes et un certain nombre de points connexes rencontrés au cours de mes recherches.

Nom :

Qui suis-je ?
un brave féru de justice et insouciant des richesses ...
qui jamais ne cache son nom à qui le lui demande...
qui a part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, arrivé dans cette île à cause de la parole de DIeu et du témoignage de Jésus...

bref, en trouvant les auteurs de ces 3 sentences vous saurez.

dimanche 10 décembre 2006

Le scellement des lèvres

Une vieille légende :
Au début, les parents de l'homme s'accouplent. Cela crée une goutte dans laquelle Dieu introduit l'esprit de l'homme. Ensuite, l'ange conduit la goutte le matin, au Paradis, et le soir, en Enfer, puis il lui montre où elle vivra sur terre et où elle sera enterrée lorsque Dieu rappellera l'esprit qu'il y a mis. Mais l'ange ramène toujours la goutte dans le corps de sa mère et le saint, loué soit-il, ferme derrière les portes et les verrous. Et le saint, loué soit-il, lui dit: : Tu iras jusque-là, et pas plus loin. Et l'enfant reste dans les flancs de la mère pendant neuf mois. L'enfant mange de tout ce que mange sa mère, boit de tout ce que boit sa mère et n'élimine pas d'excréments, car s'il le faisait, il ferait mourir sa mère.

Et lorsque vient le moment où il doit venir au monde, l'ange se présente devant lui et lui dit : Sors, car le moment est venu de ton apparition au monde. Et l'esprit de l'enfant répond : J'ai déjà dit devant celui qui fut là que je suis satisfait du monde dans lequel j'ai vécu. Et l'ange lui répond : Le monde dans lequel je t'amène est beau. Et ensuite : Malgré toi, tu as été formé dans le corps de ta mère, et malgré toi, tu es né pour venir au monde. Aussitôt l'enfant se met à pleurer. Et pourquoi pleure-t-il ? À cause du monde dans lequel il avait vécu et qu'il est obligé de quitter. Et dès qu'il est sorti, l'ange lui donne un coup sur la bouche, que l'on voit encore au dessus de la lèvre de l'homme. Ce coup éteint la lumière au-dessus de sa tête, il fait sortir l'enfant malgré lui et l'enfant oublie tout ce qu'il a vu. Et dès qu'il sort, il commence à pleurer.



Ce coup dont parle le livre, c'est cela : l'ange scelle les lèvres de l'enfant et ce sceau laisse une marque. Mais l'enfant n'oublie pas tout de suite. Quand mon fils avait trois ans, il y a longtemps, je l'ai surpris la nuit près du berceau de sa petite sueur "Parle-moi de Dieu", lui disait-il. "Je suis en train d'oublier."

Jonathan Littel - "Les Bienveillantes"

Libellés : ,

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

annuaire-1.com
+ de 200 annuaires

Referencement garanti
+ de 300 liens durs
Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com
annuaire annevalerie.com
PHP Sources
sélectionné par AGI Recherches
Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com
annuaire de site internet